#39 “A book with nonhuman characters”

Je suis officiellement à 10 livres de la fin de ce challenge, avec deux mois de temps. Les soirées risquent d’être prometteuses jusqu’au 31 décembre!

De George Orwell, on connait tous le terrifiant 1984. Connaissez-vous pour autant son autre autre roman La Ferme des animaux ?

George Orwell, La Ferme des animaux, 1945, Gallimard, 150p.
George Orwell, La Ferme des animaux, 1945, Gallimard, 150p.

Dans la ferme du vieux John, les animaux se réunissent et décrètent que l’état d’asservissement dans lequel ils sont plongés ne peut plus durer. Emmenés par une troupe de cochons, tous les animaux se rebellent et gagnent enfin leur liberté. S’annoncent alors pour eux des jours de labeur mais heureux car sous le signe d’une vie libre. Cependant, la Ferme devient rapidement le théâtre de conspirations et de jeux de pouvoirs menés par la troupe des cochons malicieux, prêts à tout pour garder la mainmise sur le lieu.

La Ferme des animaux est une satire politique brillante et rythmée, un condensé d’humanité. Les parallèles sont toujours justes sans jamais alourdir le propos. Le récit est mené d’une main de maître et donne à réfléchir sur le sens de l’action en politique et de l’engagement.

A lire d’urgence si ce n’est pas encore fait !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s