#45 “A book set in a different country”

Je l’avais promis il y a quelques semaines. J’ai quitté ma zone de confort littéraire pour m’aventurer (et le mot est choisi) vers de nouveaux horizons. Voici Un viejo que leía novelas de amor du Chilien Luis Sepúlveda.

Luís Sepúlveda, El Viejo que leía novelas de amor, Tusqtets, édition de 2010, 134p.
Luís Sepúlveda, El Viejo que leía novelas de amor, Tusqtets, édition de 2010, 134p.

Dans la profondeur de la forêt amazonienne, Antonio José Bolivar Proaño vit retiré des hommes et du monde, entouré de ses souvenirs de jeunesse et de romans d’amour qu’il dévore. Sa connaissance des Indiens de la forêt qu’il a côtoyés le rend un peu étrange aux yeux des habitants d’El Idilio. C’est pourtant lui qu’on vient consulter quand se présente sur le rive du fleuve une pirogue avec à son bord un homme assassiné. Pourtant, José Bolivar est formel: ceci n’est pas l’oeuvre d’un homme mais d’une tigresse qui cherche à se venger de la mort de ses petits, de toute évidence tués par un chasseur. La vengeance de l’animal ne fait que commencer. José Bolivar décide d’aller à sa poursuite…

Lire en espagnol, une grande première pour moi. Je m’étais déjà frottée à ce petit livre de 140 pages il y a quelques années, puis l’avais reposé après quelques passages, frustrée de ne pas tout comprendre. Cette fois-ci, j’ai persévéré et j’ai eu raison. J’ai été très sensible à la constante opposition homme-nature: l’Amazonie est un endroit magique que l’homme doit apprendre à respecter, au risque de s’attirer les foudres de tigresse enragées. Faut-il dès lors craindre la nature ou craindre l’être humain pour sa bêtise destructrice?

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s