Réflexions sur la question juive- Jean-Paul Sartre

Une fois n’est pas coutume, j’ai délaissé les oeuvres de fiction pour me tourner vers un petit ouvrage philosophique que j’ai acquis il y a quelques mois au Musée d’art et d’Histoire du judaïsme à Paris.

J’ai beau m’être remise sérieusement à la lecture depuis quelques temps, j’avais oublié la gymnastique intellectuelle que requérait le décorticage d’une oeuvre philosophique de bon matin. J’ai gardé néanmoins de très bon souvenirs de Jean-Paul Sartre et de son écriture forte et concise. J’ai donc attaqué ses Réflexions sur la question juive avec enthousiasme.

2070322874.08._SCLZZZZZZZ_
Jean-Paul Sartre, Réflexions sur la question juive, 1946, Gallimard, 162p.

On est tout d’abord frappé par l’actualité du propos de Sartre. Ecrites dans l’après-guerre immédiat, les Réflexions se penchent tour à tour sur la figure de l’antisémite, du démocrate et du Juif pour tenter de démêler les fils complexes de leurs discours. L’urgence du propos transparait à chaque page, dans la dénonciation de l’antisémitisme “latent” chez tous les esprits. Parce que pour Sartre, ceux qui ne dénoncent pas les “opinions” antisémites participent à cette ambiance délétère. Il est donc du devoir de tous d’exclure l’antisémitisme des systèmes de pensées par un effort collectif. La dernière phrase résonne malheureusement avec une actualité toute glaçante:

Pas un français ne sera en sécurité tant qu’un juif, en France et dans le monde entier, pourra craindre pour sa vie.

Arlette Elkaïm-Sartre le rappelle en préface, Sartre ne connaît la culture juive que de très loin, ce qui rend la défense du peuple juif encore plus touchante par certains égards. Elle rend toutefois l’argumentation de Sartre un peu bancale lorsqu’il met en cause l’ “inauthenticité” des Juifs et leur volonté à se fondre dans la masse. Le plus important à retenir est sans doute un engagement noble et infatigable, qui démonte avec brio des arguments qui ont malheureusement perduré jusqu’à nos jours. Il serait peut-être temps de ressortir ce petit livre pour apaiser bien des tensions.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s