Un barrage contre le Pacifique • Marguerite Duras

Dans la série “je rattrape les classiques que je n’ai jamais lus”, la confession qui va suivre pèse plutôt lourd dans le game. Tellement lourd que j’en ai un peu honte. Mais voilà, à tout juste 23 ans, je n’ai JAMAIS lu un Marguerite Duras de ma vie.

En fait, c’est un peu comme dans Belle du Seigneur, vous savez, quand le fonctionnaire Deume veut se mettre à travailler après des heures de procrastination intense à son bureau. Eh bien il n’y arrive pas pour cause de “barrage mental en vue” (j’ai d’ailleurs toujours trouvé cette expression fantastique). Entre Marguerite et moi, c’est un peu pareil. Je sais qu’il faudra que je m’y attelle un jour, je tends le bras pour attraper le livre, mais AAARGH mon cerveau fait un refus catégorique. Bref, un jour, j’ai décidé que cette comédie devait cesser.

Allez hop, viens par là Marguerite, faut qu’on cause.

51BTWkEGCkL._SX302_BO1,204,203,200_.jpg
Marguerite Duras, Un barrage contre le Pacifique, 1950, Gallimard, 350p.

Autant le dire tout de suite, je n’ai pas été renversée par le bouquin. Plutôt l’inverse même. J’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire et à accrocher aux personnages. J’ai trouvé l’ambiance franchement glauque et inquiétante dans la moiteur des contrées de l’Indochine et le huis-clos familial qui s’y tramait. Mais en y réfléchissant, c’est précisément ce sentiment d’inconfort qui m’a intéressée dans le livre: les non-dits familiaux et l’aveuglement d’une mère abrutie par la misère participent à l’élaboration d’une atmosphère proprement étouffante. Un vrai drame familial se joue.

Un barrage contre le Pacifique est le roman d’une lutte constante contre plus fort que soi et de l’impossibilité à trouver sa place dans une société coloniale sclérosée. En somme, des thèmes toujours actuels. Alors pour ceux qui comme moi auraient peur de s’y mettre, je vous le dis, ça risque de piquer un peu, mais la lecture en vaut le coup.

Et promis, la prochaine fois je parlerai de livres que j’aime VRAIMENT d’amour!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s