#46 “A book set somewhere you’ve always wanted to visit”

Si vous me suivez depuis quelques temps, vous avez dû réaliser que j’avais une légère obsession pour l’imaginaire du Japon. Clairement, si j’avais assez de temps pour partir à l’aventure, c’est bien au Japon que j’irais. Lire Un amour insensé du Japonais Junichirô Tanizaki représentait alors pour moi l’occasion  de voyager, ne serait-ce que par un livre, là où j’ai tellement envie d’aller. A cela s’ajoute le fait que l’héroïne porte le même prénom que moi, fait trop rare pour être mentionné!

Jôji Kawai, ingénieur d’une trentaine d’année dans le Japon des années vingt, s’amourache de la jeune Naomi serveuse de quinze ans sa cadette. Jôji entreprend de transformer la jeune fille afin d’en faire une jeune femme cultivée et distinguée. En apprenant à son contact, Naomi s’émancipe et fait bientôt ce qu’elle veut de son Pygmalion, au grand désespoir de Jôji…

Un amour insens-- Tanizaki.jpg
Junichirô Tanizaki, Un amour insensé, 1924, Gallimard, 276p.

A mes yeux, le thème majeur de cette oeuvre est l’ambiguité portée par l’occidentalisation du Japon à cette période. Le prénom même de l’héroïne, usité à la fois en japonais et en anglais, alimente les facettes de ce thème. La société de l’époque essaie de sortir du carcan des conventions et s’extasie devant les fastes d’une Amérique scintillante. Cette mutation accompagne trait pour trait la transformation de la jeune et naïve serveuse de café en une femme fatale, cynique et impitoyable. Un livre dont je vous recommande vivement la lecture!

Advertisements